close
CBD

Utilisation du CBD pour combattre les effets du cortisol

Blog-Cannabis

Apprenez comment les séances d’entraînement de haute intensité (HIIT) peuvent avoir l’effet contraire désiré, et comment le CBD peut aider à résoudre le problème

Le but de l’exercice, comme beaucoup d’entre nous le comprennent, est de développer les muscles, de réduire la graisse et d’améliorer notre condition physique en général. En d’autres termes, lorsque nous consacrons tant d’efforts à quelque chose comme l’exercice, nous nous attendons à un résultat. S’il est vrai que l’exercice est la clé du développement musculaire, il y a certaines choses qui peuvent nous empêcher d’obtenir les résultats escomptés. L’une des choses qui pourraient interférer est l’hormone cortisol, alias “l’hormone du stress”. Le problème avec les séances d’entraînement de haute intensité (HIIT) est qu’elles provoquent une augmentation du taux de cortisol, ce qui empêche nos muscles de grandir.

Qu’est-ce que le cortisol ?

Le cortisol est sécrété par la glande surrénale et fluctue tout au long de la journée. Tout type d’activité stressante entraîne une augmentation de ces niveaux, qu’il s’agisse d’une activité physique ou d’une situation émotionnelle. Il existe de nombreuses fonctions corporelles influencées par l’hormone, notamment la réponse “combat ou fuite” déclenchée par la peur. Cette hormone peut également contribuer aux sentiments d’anxiété et de dépression.

Le cortisol est donc étroitement lié au stress

Bien que l’hormone soit essentielle au contrôle de la glycémie, à la régulation du métabolisme et à de nombreuses autres fonctions de l’organisme. Elle peut aussi être nuisible de plusieurs façons. Une trop grande quantité de cette hormone a été liée à un certain nombre de cancers ainsi qu’à certains troubles mentaux. Elle a également été liée à l’hypertension artérielle, à l’augmentation de la glycémie et à de nombreux autres effets potentiellement néfastes pour la santé. Il est important que votre taux de cortisol soit bien équilibré pour que votre cerveau et votre corps fonctionnent correctement.

C’est une hormone qui joue un rôle clé dans la réaction de l’organisme au stress. Et qui est souvent mesurée dans la recherche comme indicateur du stress. Le cortisol joue un rôle vital dans le fonctionnement de l’organisme. Le cortisol est sécrété par les glandes surrénales et participe aux fonctions suivantes et plus encore :

  • Métabolisme du glucose approprié
  • Régulation de la tension artérielle
  • Libération de l’insuline pour le maintien de la glycémie
  • Fonction immunitaire
  • Réponse inflammatoire
à lire aussi  Le stylo de vaporisation jetable qui remplace les pilules

Cortisol et séances d’entraînement de haute intensité (HIIT)

Le problème avec les séances d’entraînement très stressantes est qu’elles provoquent la libération de cortisol. En tant qu’hormone catabolique, le cortisol réduit la synthèse des protéines et arrête la croissance des tissus. C’est presque le contraire d’autres hormones comme la testostérone, l’insuline et l’hormone de croissance.

Dans le pire des cas, un excès de cortisol lors de votre entraînement intensif (HIIT) peut aggraver votre condition physique. Des taux d’hormones trop élevés peuvent entraîner une hypertension artérielle, une faible densité osseuse et même une détérioration des tissus musculaires.

Essentiellement, l’hormone décompose vos muscles et ralentit leur croissance. Qu’il s’agisse de soulever des charges lourdes, de courir intensément ou même de surchauffer, votre taux de cortisol peut augmenter considérablement, ce qui diminue l’efficacité de votre séance d’entraînement de haute intensité (HIIT). Il a été démontré que des taux plus élevés et plus prolongés de cortisol dans la circulation sanguine (comme ceux qui sont associés au stress chronique) ont des effets négatifs, par exemple :

  • Diminution des performances cognitives
  • Suppression de la fonction thyroïdienne
  • Déséquilibres glycémiques tels que l’hyperglycémie
  • Diminution de la densité osseuse
  • Diminution du tissu musculaire
  • Hypertension artérielle
  • Diminution de l’immunité et des réponses inflammatoires dans l’organisme, ralentissement de la cicatrisation des plaies et autres conséquences sur la santé.
  • Augmentation de la graisse abdominale, qui est associée à une plus grande quantité de problèmes de santé que la graisse déposée dans d’autres parties du corps.
à lire aussi  Conor McGregor et Mike Tyson testent la KO KUSH

Gestion du cortisol avec de l’huile de chanvre

Une façon de contrer les effets du cortisol est d’utiliser le CBD comme substance anti-catabolique efficace. Plusieurs études ont montré les bienfaits thérapeutiques du CDB dans le traitement d’un certain nombre de problèmes liés au stress et à l’anxiété. Il agit en fait pour empêcher le cortisol d’être libéré. Bien que le CBD puisse être obtenu par l’utilisation de plusieurs produits, y compris la marijuana, il est à noter que la plupart de ces produits n’aideront pas votre régime d’exercice. Le THC dans la marijuana peut en fait augmenter votre niveau de stress et d’anxiété. Ce qui fait augmenter votre taux de cortisol lors d’un entraînement de haute intensité (HIIT)…

En travaillant en harmonie avec le système endocannabinoïde, le CBD a la capacité d’améliorer naturellement l’humeur, de calmer l’anxiété et de réguler le stress.

L’huile de CBD de chanvre est la meilleure option pour ceux qui se concentrent sur la construction musculaire. Car elle a un très faible pourcentage de THC ; environ 3% ou moins… L’utilisation de l’huile de CBD comme supplément avant et après votre séance d’entraînement peut aider à maintenir votre taux de cortisol sous contrôle, ainsi que diminuer l’inflammation, permettant ainsi à vos muscles de se régénérer et de se développer comme ils le devraient.

The weedblog : source

Les avantages du CBD lors d’un entrainement sportif

Tags : Huile de CBDSportSystème endocannabinoïde